BELVAL
Plan_du_site_du_cercle_genealogique_de_vincey_et_du_bailliage_dEpinal_pour_votre_genealogie_dans_les_vosges.html
Plan du sitePlan_du_site_du_cercle_genealogique_de_vincey_et_du_bailliage_dEpinal_pour_votre_genealogie_dans_les_vosges.html
 

MORI  ou  ROCHON



Affluent droit de la Moselle, d’une longueur de 12 kilomètres, d’une pente totale de 60 mètres, son débit à l’étiage (1) est de 3 litres à la seconde. Ce petit ruisseau prend sa source sur le territoire de la commune de Moriville, traverse la Verrerie de Portieux, passe sous Belval et se jette dans la Moselle à Portieux.

Bien qu’ayant un débit particulièrement faible en été, mais pouvant devenir un véritable torrent en hiver, son eau servait à faire tourner la roue d’un moulin sur le territoire de Moriville et la roue d’un pilon (2) à la Verrerie de Portieux.. Ce pilon, autrefois utilisé par l’usine de la verrerie pour écraser et concasser les anciens creusets à fondre le verre, mais aussi à réduire en poudre les pièces de four en terre réfractaire, a cessé de fonctionner dans les années 1940. Il est probable qu’à l’origine il s’agissait du moulin banal, commencé en 1722 par François Magnien  alors seigneur du domaine de Magnienville (la Verrerie de Portieux), et qui  par la suite dut être transformé en pilon ? ? ? ! ! ! !….    

             « Il faut dire qu’à cette époque la construction de ce moulin fit grand bruit, les moines de  Belval  voisins de Magnienville voyaient d’un  très mauvais œil la construction du moulin, ils avaient eux aussi un moulin à Portieux, et bien entendu ils craignaient de voir les revenus de leur moulin diminuer, ils avaient d’ailleurs pour cette raison mis Magnien en justice, le procès durera douze années. Enfin, au terme de ces douze années de conflits et de chicanes, le droit de construire le moulin de Magnienville fut résolu par jugement du 5 août 1732.

            Malheureusement, François Magnien ne devait plus profiter longtemps de son domaine, par arrêt du 24 mars 1733, Magnien était définitivement dépossédé par éviction de son fief et de la verrerie. Le domaine de Magnienville devenait propriété domaniale suite à  l’avènement du duc de Lorraine François III (1729-1737). En effet, celui-ci voulant rétablir ses finances commit de criantes injustices, il révoqua et annula (14 juillet 1729) toutes les aliénations faites depuis 1697 de toutes terres et seigneuries ; en un mot, il reprit purement et simplement tout ce que son père avait donné depuis 32 années. ! !  Magnien était de ceux-là, il fut donc dépouillé du fief de Magnienville et de l’usine.

    Le sieur Daix, successeur de  Magnien à la tête de la verrerie, n’était pas seigneur de Magnienville, mais seulement "locataire à bail de l’usine", à ce moment là il n’est plus question de moulin, a t-il été terminé ? Ou est-ce de cette époque que date le pilon ?  La seule représentation ancienne que l’on ait de la verrerie de Magnienville sur laquelle le pilon est représenté, est une carte manuscrite  de 1797 environ.                                

            Il y a quelques temps une association s’est créée à la Verrerie de Portieux, celle-ci s’est donnée pour but de remettre le pilon en état, et si possible de le faire fonctionner ! ! ! ! » 

Mais revenons au Mori, on ne sait pour quelles obscures raisons ce petit ruisseau a sans cesse changé  de nom au cours des siècles, il est signalé dès l’an 1134 dans le diplôme de Henri de Lorraine  évêque de Toul confirmant la fondation du prieuré de Belval, à cette époque il est appelé " rivulum mohéreium " (3) c’est à dire : ruisseau marécageux ou ruisseau tourbeux.

Voici les autres appellations que j’ai pu relever :

     1722  Ruisseau de Belval ( procès entre les moines de Belval et F. Magnien )

Ruisseau de Belval, anciennement dit " Mohere." ( A.D.M.M. , H 38 )

Ru de Villers.     Mémoire sur la Lorraine. ( DURIVAL  N., p. 24 ).

Le Mory.       Notice de la Lorraine. ( Dom  Aug. CALMET  Sup. p. 209 )

1766  Le ruisseau de Belval. (Décl. de J.Guyot fermier du domaine de Portieux) (4)

Le Mory.      Description de la Lorraine et du Barrois. ( DURIVAL  N. )

1790  Le ruisseau de Moriville. ( A.D.V.  4Q PRO  27 )

1832  Ruisseau de la verrerie.  Plan du canton de Châtel, comprenant 24 Communes

     1845  Le ruisseau de Moriville.       Les Vosges.  (Par LEPAGE et CHARTON)

     1886  Le Mori    (carte au 1/20 000°  Verrerie de Portieux le 20 Xbre 1886)

Rochon ou Verrerie de Portieux.      Les Vosges.  ( Par Léon LOUIS)

Le ruisseau de Portieux.   (Carte  I.G.N. au 1/10 000°)

Le Mort dit le Mori. (Carte du massif de la forêt de Charmes.  Camille HANUS)

     1941  Le Rochon    Dic. topographique du dépt des Vosges. ( Par P. MARICHAL)   

Le Mori (de Moriville à Belval ) -  le Rochon (de Belval à la Moselle). (carte

          I.G.N. au 1/25 000°)

Il aurait aussi été appelé "Hugonruz", en souvenir de l’ermite Hugues fondateur du prieuré de Belval au XI°  siècle. Actuellement, les habitants de Moriville et de la Verrerie de Portieux l’appellent  « Mori » et je pense qu’il ne viendrait pas à l’esprit d’un habitant de ces  communes de l’appeler « Rochon ». Mais pour les habitants de Portieux, c’est bien du « Rochon » qu’il s’agit.    

Alors, petite querelle de clocher ?...Possible ! ! ! Les rédacteurs de la carte I.G.N. de 1990 ont semble-t’ il résolu le problème, puisqu’ils le nomment : « Mori » de Moriville à Belval et « Rochon » de Belval à sa jonction avec la Moselle à Portieux. 

Je ne voudrais en aucun cas ouvrir une polémique sur un sujet aussi futile, mais je pense que son nom est tout simplement « Mori ». Déjà en 1762 Dom Calmet l’appelle    «Le Mory », il n’a certainement pas  inventé ce nom, ne serait-ce pas tout simplement la contraction de son nom latin de 1134 : « Mohéreium », transformé au cours des siècles en « Mohere », « Moheri », « Mory » et   « Mori » ? ? ? ? ? 

Certains, plus simplement associent « Mori » à Moriville ?  Pourquoi pas ! ! ! Puisqu’il prend sa source à Moriville.

Cela ne nous explique toujours pas pourquoi le nom de cet affluent de la Moselle ne s’est pas définitivement fixé, surtout que celui-ci passant à proximité du prieuré de Belval fondé en 1090 (5), a dû être au cours des siècles l’objet de nombreux et immanquables conflits et procès, que ce soit de pêche, de limites de territoire et de droits d’usage, entre les moines et les habitants des communautés avoisinantes.



Alain CLAUDE




ETIAGE : Niveau le plus bas d’un cours d’eau.

Les habitants de la Verrerie de Portieux l’appellent « le Pilan » ! !

Moer : marais, terre à tourbe. (Lexique de l’ancien Français.   Frédérique GODEFROY  1994 )

Dans cette déclaration, au sujet des dîmes il est question  du lieu dit « la saison du haut Rochon ».

Nomexy et le Prieuré d’Aubiey.   1900    abbé Olivier, p, 48.




















Nos_adherents_cercle_genealogique_de_Vincey_et_dEpinal_-_Vosges_-_Lorraine_-_vos_genealogies.html
Nos AdhérentsNos_adherents_cercle_genealogique_de_Vincey_et_dEpinal_-_Vosges_-_Lorraine_-_vos_genealogies.html
Nos_Vosgiens_dans_lHistoire__genealogies_vosgiennes_listes_de_vosgiens.html
Nos Vosgiens dans l’HistoireNos_Vosgiens_dans_lHistoire__genealogies_vosgiennes_listes_de_vosgiens.html
Liens-cercle-genealogique_-vincey-epinal-vosges-genealogie-genea-genealogies-.html
LiensLiens-cercle-genealogique_-vincey-epinal-vosges-genealogie-genea-genealogies-.html
Départements
LimitrophesAutres_departements_et_Etranger_pour_vos_genealogies_service_que_peut_vous_rendre_le_cercle_genealogique_des_Vosges.html
Vincey_Portieux_La_verrerie_de_Portieux_3_villages_importants_pour_notre_cercle_et_les_genealogies_des_Vosges.html
Tout_sur_le_chou,_logo_de_votre_cercle_genealogique_de_Vincey_et_du_Bailliage_dEpinal_pour_faire_votre_genealogie_dans_les_Vosges,_en_Lorraine,_en_Haute_Saone_et_en_Alsace.html
Dans_ltemps..._nos_villages_Bouzemont_Dommevre_sur_Avieres_Foremont_pour_votre_genealogie_dans_les_Vosges.html
Tout sur le chouTout_sur_le_chou,_logo_de_votre_cercle_genealogique_de_Vincey_et_du_Bailliage_dEpinal_pour_faire_votre_genealogie_dans_les_Vosges,_en_Lorraine,_en_Haute_Saone_et_en_Alsace.html
Dans l’temps ...
Nos villagesDans_ltemps..._nos_villages_Bouzemont_Dommevre_sur_Avieres_Foremont_pour_votre_genealogie_dans_les_Vosges.html
EPINAL_-_ses_cartes_postales_lUCP.html
Le_cercle_genealogique_-_genepiedcou_manifestations_adhesion_Assemblee_Generale_Conceil_dadministration_permanences_du_Cercle_Genealogique_de_Vincey_et_du_bailliage_dEpinal_Vosges_Genealogie.html
Epinal
EPINAL_-_ses_cartes_postales_lUCP.html
Le CercleLe_cercle_genealogique_-_genepiedcou_manifestations_adhesion_Assemblee_Generale_Conceil_dadministration_permanences_du_Cercle_Genealogique_de_Vincey_et_du_bailliage_dEpinal_Vosges_Genealogie.html
Vincey Vincey_Portieux_La_verrerie_de_Portieux_3_villages_importants_pour_notre_cercle_et_les_genealogies_des_Vosges.html
Accueil_du_cercle_genealogique_de_Vincey_et_bailliage_dEpina_-_genealogie_-_histoire_des_Vosges.html
AccueilAccueil_du_cercle_genealogique_de_Vincey_et_bailliage_dEpina_-_genealogie_-_histoire_des_Vosges.html
Nos_racines_etrangeres.html
Racines étrangèresNos_racines_etrangeres.html
Portieux 
La Verrerie
Portieux_La_Verrerie_-_les_verriers_leur_histoire.html
Tout_sur_la_revolution_dans_les_Vosges.textes_du_Cercle_Genealogiques_de_Vincey_et_du_Bailliage_dEpinal.html
La Révolution et l’EmpireTout_sur_la_revolution_dans_les_Vosges.textes_du_Cercle_Genealogiques_de_Vincey_et_du_Bailliage_dEpinal.html
Genalogie_vosges_dans_la_presse_LES_ARCHIVES_DU_CERCLE_GENEALOGIQUE_DE_VINCEY.html
La  PresseGenalogie_vosges_dans_la_presse_LES_ARCHIVES_DU_CERCLE_GENEALOGIQUE_DE_VINCEY.html
Genealogie_et_histoire_en_LORRAINE.html
La LorraineGenealogie_et_histoire_en_LORRAINE.html

Célébrités

Belval et le Mori

MagnienvilleMagnienville_Portieux_La_Verrerie_Moriville.html
La verrerieLa_Verrerie_-_Les_verriers.html
PortieuxPortieux_La_Verrerie_-_les_verriers_leur_histoire.html

Belval et le Mori